Le projet

 

Construit au XVIIIème siècle, à la demande de Monseigneur d’Argentré (évêque de Séez), cet ancien palais épiscopal a servi d’évêché, de séminaire, de collège.

Après une période d’inoccupation, le Conseil Départemental le racheta en 1989 et entreprit sa restauration extérieure qui s’est terminée en 2014.

 

Mais seule l’aile Est du bâtiment avait été aménagée pour accueillir l’Office Départemental de la Culture. Le reste du bâtiment (~ 2000 m²) était resté en l’état des années 1980 (fin de l’activité du collège).

 

Depuis juillet 2017, le Conseil Départemental a confié les clés du bâtiment à la SCI Palais d’Argentré. Celle-ci a pour mission de mener à bien un vaste et ambitieux chantier de restauration intérieure afin de permettre la création un collège et lycée de jeunes filles.

 

L’Institut d’Argentré est une école indépendante fondée par des parents catholiques pour offrir aux jeunes filles une formation complète intégrant toutes les dimensions de la personne (intellectuelle, spirituelle, morale, physique, artistique) afin de former et d’exercer leur jugement, et d’en faire des femmes libres, sachant répondre à leur vocation.

 

A cet effet, le projet éducatif cherche à conduire chaque jeune fille à donner le meilleur d’elle-même, à développer des valeurs telles que le sens de l’effort, l’esprit de travail, la générosité, la loyauté, le respect de l’autre. La pédagogie chrétienne demande d’aimer chaque enfant tel qu’il est, elle concilie donc exigence et bienveillance. L’école vise ainsi l’excellence pour les élèves, exige le travail régulier de toutes et accompagne, avec l’aide des parents, l’ensemble des élèves désireuses de progresser. Pour ce faire, l’équipe enseignante, au-delà des méthodes classiques, s’appuie sur des méthodologies nouvelles et éprouvées.

 

La formation dispensée au lycée permettra aux jeunes filles d’accéder, entre autre, aux filières scientifiques et économiques & sociales de l’enseignement supérieur.

 

Le Palais d’Argentré, par l’élégance et la finesse de son architecture, est un lieu propice à l’épanouissement de la sensibilité des jeunes filles au beau et au vrai.

 

Pour mener à bien la restauration intérieure du Palais d’Argentré, le Fonds France Talents (actionnaire majoritaire de la SCI Palais d’Argentré) doit entreprendre une levée de fonds importante.

 

Le premier chiffrage de l’Architecte du Fonds France Talents donne un budget travaux de 4M€ comprenant la restauration des grands salons et de la chapelle au plus proche de ce qu’ils étaient à l’origine ainsi que les aménagements liés à la création de l’établissement scolaire.

 

Ce projet de restauration s’accompagne d’une recherche historique sur le Palais aux Archives diocésaines, départementales et nationales. Des plans datant de 1838 ont ainsi été retrouvés et numérisés, permettant de voir quelle était la disposition du bâtiment quelques cinquante ans après la fin de sa construction.

 

La volonté du Fonds France Talents est aussi de rendre accessible au public ce magnifique édifice, en particulier les grands salons et la chapelle, durant le week-end ou pendant les vacances scolaires.

 

En effet, il est prévu d’accueillir dans les grands salons restaurés des évènements culturels (concerts, expositions, etc.) mais aussi de les privatiser pour une réception (cocktails, mariages, etc.).

L’ouverture des salons sur le jardin complètera cet environnement exceptionnel.

 

 

 

Pin It

 

 

Institut d'Argentré Logo footer

 

 

 

 

 

 

Politique de confidentialité - Mentions légales - ©Institut d'Argentré Sainte-Anne - Contact - Design Magiris